Idées reçues sur le compostage

Le compost, ça sent mauvais !

Le maître composteur du SIDEFAGE part à la chasse des idées reçues sur le compost en vidéo !

L’odeur de sous-bois c’est l’odeur de la décom­po­sition des déchets naturels.
Et bien si votre compost est en bonne santé, vous devriez sentir cette odeur carac­té­ris­tique des balades en forêt, une odeur de sous-bois…

Au fur et à mesure de vos dépôts dans le composteur, les déchets se tassent et l’air a du mal à circuler au cœur du compost. Et à l’intérieur, les décom­po­seurs qui travaillent durent pour trans­former vos déchets ont besoin d’oxygène pour bien faire leur travail. 

Pour les aider, il faut aérer réguliè­rement le compost. Pour cela, un simple manche d’outil fera l’affaire. L’important est de créer des trous d’aération jusqu’au cœur du compost. Cela permettra d’apporter l’oxygène néces­saire à une bonne décom­po­sition des déchets organiques.

N’ayez pas peur des odeurs du composteur ! En fin de compte, une bonne décom­po­sition rime avec aération ! Alors n’hésitez pas à vous lancer vous dans le compostage !

L’INFO EN PLUS !

Pour éviter que les déchets se tassent ! Pensez à varier les apports avec une alter­nance de déchets humides, c’est-à-dire vos épluchures de fruits et légumes, avec des déchets secs comme des feuilles mortes ou de l’herbe sèche par exemple.